How to Make Money with Cryptocurrency

Comment miner du Bitcoin : réponses à vos principales questions !

Le Bitcoin, thème récurrent dans les gros titres mondiaux en raison de ses hauts et de ses bas sur le marché, est le troisième investissement préféré des Brésiliens, selon une enquête réalisée par FGV en partenariat avec le gestionnaire de fonds cryptoactifs Hashdex.

Considéré par beaucoup comme la monnaie numérique du futur, son nom est souvent lié à de grandes transactions financières.

L’actif numérique, même, a suscité l’intérêt même de personnalités importantes telles qu’Elon Musk, PDG de Tesla et SpaceX.

Bitcoin est considéré comme la monnaie numérique du futur
Le moment actuel dans le monde des crypto-monnaies est celui de l’euphorie.
Et pas pour moins : dans un premier temps, sachez que le moment actuel dans le monde des crypto-monnaies est celui de l’euphorie. La preuve en est que Coinbase, l’un des principaux échanges de crypto-monnaie aujourd’hui, a enregistré un bénéfice trimestriel d’un milliard de dollars de 1,6 milliard de dollars.

En mars 2021, par exemple, le secteur minier a généré 1,5 milliard de dollars US (près de 8 milliards de reais en conversion directe actuelle), selon les données de l’étude de The Block Research.

Pour vous donner une idée, Bitcoin a à lui seul atteint la barre des 898,1 milliards de dollars de capitalisation en septembre 2021. C’est un peu en dessous des 1 000 milliards de dollars que la ressource a atteint au début de la même année, mais il faut dire que le fait n’a pas rendu la monnaie moins précieux aux yeux des investisseurs.

La crypto-monnaie la plus populaire a l’accessibilité comme l’une de ses principales attractions, car tout le monde peut y investir une somme d’argent minimale, ou même décider de parier sur l’extraction d’actifs par lui-même.

Cependant, si vous souhaitez vous essayer à cette deuxième option, vous devez tout d’abord comprendre les exigences et les problèmes auxquels vous êtes susceptible de faire face lorsque vous choisissez d’exploiter des Bitcoins.

Ensuite, vous pouvez voir qu’en plus des appareils coûteux, le minage de crypto-monnaie peut consommer beaucoup d’électricité .

Alors, avant de vous salir les mains, prenez le temps de jeter un œil à notre contenu et d’évaluer les avantages et les inconvénients de cette activité et si cela vaut vraiment la peine d’investir dans l’idée.

Mais avant d’expliquer ce dont vous avez besoin pour extraire des Bitcoins, revenons un peu en arrière.

Comment miner du Bitcoin : réponses à vos principales questions !

Qu’est-ce que le minage de Bitcoin ?

L’exploitation minière est, très brièvement, un problème mathématique que l’ordinateur (ou toute machine configurée à cet effet) travaille pour trouver le résultat. La récompense pour les mineurs qui peuvent résoudre cette équation est une fraction de Bitcoin. Ce principe est également le même pour les autres crypto-monnaies.

Dans le minage de crypto-monnaie, les mineurs utilisent des appareils capables de résoudre plusieurs équations par seconde afin que les gains soient plus importants.

En pratique, après avoir validé un bloc miné, le mineur est récompensé. Mais pour cela, il doit aussi être le premier à trouver une solution à un problème numérique.

Comme il s’agit d’une course pour voir qui résout le problème mathématique en premier – qui le résout en premier est qui peut empocher la fraction Bitcoin -, les appareils utilisés pour extraire le Bitcoin doivent répondre à une exigence de base : avoir beaucoup de puissance de traitement.

Ces machines fonctionnent toute la journée, vivre dans un endroit avec une énergie bon marché aide également. Au Brésil, par exemple, gardez à l’esprit que le bénéfice de l’opération peut ne pas être suffisant même pour couvrir les coûts d’électricité, il est donc important d’évaluer chaque cas avec soin.

Enfin, de nombreux mineurs optent également pour des endroits au climat plus frais, des températures plus fraîches empêchent l’équipement minier de surchauffer. Avec cela, le risque que quelque chose brûle diminue et vous n’aurez pas non plus besoin de dépenser pour une sorte de système de refroidissement supplémentaire.

1. Avoir le bon équipement

Avant de se lancer dans l’exploitation, il est nécessaire d’investir dans l’acquisition d’équipements adaptés à cette opération. Il y a quelques années, lorsque l’actif numérique a commencé à gagner du terrain sur le marché, un ordinateur commun équipé de quelques cartes vidéo suffisait.

Aujourd’hui, cependant, vous n’obtiendrez pas d’excellents résultats en minant comme ça. Vous pouvez même gagner quelque chose, mais la fraction sera si petite qu’au final, cela n’en vaudra pas la peine.

Actuellement, pour « extraire » des Bitcoins plus efficacement, le mineur a besoin d’un matériel spécial pouvant coûter jusqu’à des dizaines de milliers de reais.

Équipement de minage de crypto-monnaie ASIC
Ensemble d’équipement minier ASIC. Image : Artie Medvedev/Shutterstock
Un appareil qui a cette fonction et qui est l’un des plus connus du marché s’appelle ASIC. Les appareils de cette catégorie consomment moins d’énergie et sont capables d’extraire plus de Bitcoins qu’un ordinateur normal.

2. Avoir un portefeuille de crypto-monnaie

La prochaine étape, lorsqu’il s’agit d’extraire des Bitcoins, consiste à configurer votre portefeuille de crypto-monnaie. C’est là que vous recevrez les cryptoactifs après avoir livré votre travail, ce qui est la solution à l’équation dont nous avons parlé plus tôt.

Ces portefeuilles virtuels vous permettent également de gérer votre « adresse Bitcoin ». Chaque adresse a deux clés : une publique et une privée.

La clé publique est composée d’une combinaison de lettres et de chiffres et ressemble essentiellement à ceci : « 18ukxpD1eqnVjux13ehEz8r4d8py1dSdzw ».

Vous pouvez suivre toutes les transactions qui sont passées par une adresse publique. La clé privée, en revanche, ne sert qu’à envoyer des actifs dans les transactions.

Une mise en garde importante est que si vous perdez ou oubliez votre clé privée, vous perdrez également l’accès à vos Bitcoins pour toujours !

Comme nous le verrons plus loin, il existe plusieurs types de portefeuilles, des portefeuilles en ligne aux portefeuilles hors ligne. Chacun a ses propres avantages et inconvénients.

Comment miner du Bitcoin : réponses à vos principales questions !

3. Participer à la coopération entre mineurs

Même en investissant dans un appareil ASIC, il est aujourd’hui presque impossible de gagner du minage de Bitcoins seul, car une seule machine ne peut pas rivaliser avec les grandes fermes minières qui existent dans le monde.

Pour contourner cette situation, vous pouvez rejoindre des « pools de minage ».

Là, les mineurs offrent leur puissance de traitement supplémentaire à d’autres groupes. Lorsqu’une certaine quantité de Bitcoins est extraite, le gain final est réparti entre les membres d’un pool.

4. Avoir un programme de minage de Bitcoin sur votre ordinateur

Théoriquement, maintenant que vous avez investi dans le matériel, configuré votre portefeuille de crypto-monnaie et rejoint un pool de minage, vous devez installer un logiciel de minage sur votre ordinateur pour combler le fossé. C’est ce programme qui vous connectera au réseau blockchain et, par conséquent, aux précieux Bitcoins.

Ci-dessous, nous verrons quelques exemples de logiciels qui, en plus de surveiller les activités, affichent également des statistiques de température et la vitesse moyenne de minage.

La bonne nouvelle est qu’il existe plusieurs options pour les programmes de minage Bitcoin gratuits qui peuvent fonctionner sur différents systèmes d’exploitation.

5. Tout est prêt pour commencer l’exploitation minière

Pour commencer à miner, allumez simplement votre machine et accédez au logiciel de minage.

Après avoir rempli les détails de votre portefeuille et de votre pool de minage, sélectionnez simplement votre appareil ASIC et laissez l’opération se dérouler.

Comment miner du Bitcoin : programmes de minage

Si vous êtes arrivé jusqu’ici et que vous avez déjà au moins un portefeuille pour protéger vos actifs, c’est une bonne idée d’évaluer certaines options logicielles de minage.

En plus d’agir comme un pont entre votre matériel (qu’il s’agisse d’un appareil ASIC ou de votre ordinateur) et le réseau blockchain, de nombreux logiciels proposent des statistiques sur le débit moyen et les traitements utilisés.

Comment miner du Bitcoin : réponses à vos principales questions !

Voici quatre exemples de programmes pour le minage de Bitcoin :

CGMiner

C’est l’un des plus anciens logiciels de minage et il est donc compatible avec la plupart des matériels. Le programme fonctionne avec une seule ligne de commande et apporte des fonctionnalités telles que : le contrôle de la réfrigération, la surveillance des performances et des capacités d’utilisation à distance.

BFGMiner

La deuxième alternative est compatible avec le matériel ASIC et apporte des options de surveillance complètes. Il est connu pour son souci d’efficacité et pour permettre des ajustements précis à chaque étape du processus d’extraction.

EasyMiner

Easyminer est un programme open source qui mise sur une interface intuitive. Avec la prise en charge de plusieurs modalités d’exploitation minière, le logiciel permet la personnalisation, que vous souhaitiez miner seul ou en pool.

mineur génial

Enfin, Awesome Miner est un bon choix pour ceux qui ont plus d’un appareil dédié au minage de Bitcoin.

Le programme, compatible avec Windows et Linux, dispose également d’une interface accessible via les téléphones portables, tablettes et autres gadgets.

Portefeuilles Bitcoin

Pour investir dans les Bitcoins, il est recommandé de choisir l’un des différents portefeuilles numériques disponibles sur le marché afin de protéger vos actifs.

Les portefeuilles de crypto-monnaie peuvent être divisés en deux catégories : en ligne et hors ligne. Les portefeuilles en ligne fonctionnent via une connexion Internet. Les portefeuilles hors ligne, comme leur nom l’indique, n’ont pas besoin d’être toujours connectés.

L’avantage d’un portefeuille en ligne (également appelé portefeuille chaud) est que les transferts peuvent être effectués rapidement. Ces portefeuilles sont généralement utilisés par des personnes qui effectuent de nombreuses transactions.

Le principal inconvénient est peut-être qu’ils sont plus vulnérables aux attaques cybercriminelles. D’autre part, les portefeuilles hors ligne (portefeuilles froids), même s’ils ne facilitent pas le transfert d’actifs, sont théoriquement plus sûrs, car ils ne sont pas connectés tout le temps.

Quoi qu’il en soit, lorsque vous choisissez un portefeuille, tenez compte de vos objectifs. Si vous avez l’intention d’investir à long terme, les portefeuilles froids peuvent être une option plus intéressante. Cependant, si l’idée est d’avoir des actifs toujours disponibles pour le trading, les portefeuilles chauds sont les plus adaptés.

Comment miner du Bitcoin : réponses à vos principales questions !

Comment miner du Bitcoin via le cloud ?

Le cloud est une autre option qui peut faciliter le processus de minage. Alors que certains préfèrent investir dans leur propre matériel pour extraire des Bitcoins, dans le cloud computing, vous n’avez pas à vous soucier d’acheter des appareils coûteux à extraire.

Dans ce cas, même avec un ordinateur plus ancien, l’utilisateur peut extraire des Bitcoins. Pour ce faire, il suffit de faire appel à un fournisseur de cloud mining (la plupart d’entre eux vous permettent d’investir votre argent dans des fonds de minage).

Cet argent se traduit par des récompenses pour votre investissement. Par conséquent, plus vous investissez, plus les récompenses vous seront offertes.

De plus, ces plates-formes ont déjà établi des fermes de minage de crypto-monnaie. Tout ce dont ils ont besoin, c’est d’un investissement, utilisé pour payer les coûts d’entretien et d’exploitation de l’exploitation minière.

De quel équipement ai-je besoin pour miner ?

Comme nous l’avons vu auparavant, dans le cas de Bitcoin, il ne suffit plus d’avoir un ordinateur à la pointe de la technologie et quelques cartes vidéo pour faire des bénéfices (ou même pour pouvoir démarrer un processus de minage).

L’idéal est, en fait, d’acheter un appareil ASIC, mais l’un de ses principaux inconvénients est son prix final : au Brésil, certaines versions de l’équipement peuvent coûter jusqu’à 75 000 R$.

Même s’il consomme moins d’électricité, investir une telle valeur immédiatement peut prendre des mois d’exploitation minière pour récupérer l’investissement.

Comment miner du Bitcoin par mobile ?

Étant donné que nous avons de plus en plus de smartphones puissants sur le marché, il est presque inévitable de ne pas penser à ce que font les téléphones portables haut de gamme dans l’exploitation minière de Bitcoin, n’est-ce pas ?

La procédure fonctionne effectivement, mais en plus d’être plus compliquée, elle nécessite des applications spécifiques. Dans le cas des iPhones, une étape supplémentaire est nécessaire, qui consiste à être enregistré en tant que développeur Apple pour que le processus fonctionne.

Il convient de noter qu’il existe plusieurs applications censées être utilisées pour l’exploitation minière, mais la plupart d’entre elles peuvent être chargées de logiciels publicitaires ou être si compliquées à utiliser que cela ne vaut pas la peine de continuer.

Enfin, les estimations indiquent que laisser un iPhone moderne extraire des Bitcoins pendant 24 heures serait d’environ 0,000852 Bitcoin en un mois – actuellement, cela représente environ 200 $.

En fin de compte, cela ne vaut pas la peine de risquer l’intégrité de votre téléphone avec un rendement aussi faible.

Combien de temps faut-il pour extraire 1 Bitcoin ?

L’extraction de bitcoins demande beaucoup de main-d’œuvre et est difficile à faire seul
L’exploitation d’une unité Bitcoin seule est presque impossible. Image : kitti Suwanekkasit/Shutterstock
L’extraction d’un seul bitcon par un seul mineur peut prendre des années. Et, aujourd’hui, cette possibilité pourrait être irréalisable ou même presque impossible en raison de l’augmentation du niveau de concurrence.

N’oubliez pas qu’il y a des centaines de milliers de mineurs sur le réseau, chacun d’entre eux rivalisant pour deviner le soi-disant « hash », une combinaison hexadécimale composée de 64 chiffres.

Comment miner du Bitcoin : réponses à vos principales questions !

Est-ce que n’importe qui peut extraire du Bitcoin ?

La réponse courte à cette question est : oui ! Cependant, comme vu ci-dessus, la concurrence peut rendre le minage de Bitcoin non rentable, car pour gagner en efficacité, il sera nécessaire d’investir massivement dans des appareils à haute puissance de traitement.

Gardez à l’esprit que l’exploitation minière est une compétition. En fin de compte, celui qui possède le matériel le plus puissant obtiendra les meilleurs résultats.

Et compte tenu du scénario actuel de crise énergétique au Brésil, cette activité est encore plus coûteuse en raison du coût élevé de l’énergie en fin de mois – pour ne pas dire contraire à l’éthique.

Attention à la consommation d’énergie

En parlant de coûts énergétiques élevés, selon Cambridge Bitcoin Electricity Consumption Index , l’ensemble du réseau minier Bitcoin dans le monde consomme plus d’énergie électrique par an que l’ensemble de l’Argentine.

C’est l’un des problèmes vitaux des crypto-monnaies : pour que le processus continue de fonctionner, il faut inévitablement gaspiller de l’électricité. Avec l’augmentation de l’exploitation minière, cette activité peut encore devenir l’un des grands méchants sous un autre aspect : l’impact sur l’environnement.

Une autre étude, cette fois de la revue Nature, a conclu que l’exploitation minière de Bitcoin en Chine générera 130,5 millions de tonnes métriques de carbone dans l’atmosphère d’ici 2024.

Pour tenter d’atténuer la forte consommation d’énergie, certaines personnes ont même recours à la location de générateurs pour rendre le processus d’extraction viable.

Combien gagne un mineur de Bitcoin ?

Le mineur est également récompensé par des « frais de transaction » en échange de services de validation de transaction. Ces frais, qui varient d’un bloc à l’autre, peuvent atteindre jusqu’à 6,25 Bitcoins, ce qui équivaut à près de 1,6 million de R$ au prix actuel.

Cependant, valider les transactions ne signifie pas gagner automatiquement ce jackpot, pour recevoir le montant dont vous avez besoin de chance et de rapidité. Encore faut-il qu’il soit le plus agile – après tout, comme nous l’avons dit au début du texte, être mineur demande de l’agilité.

Notez que cette récompense Bitcoin est réduite de moitié tous les quatre ans. Le dernier changement a même eu lieu en mai 2020.

Comme curiosité : en 2009, l’année où l’exploitation minière de Bitcoin a commencé, cette récompense était de 50 Bitcoins (plus de 12,5 millions de R$).

Comment miner du Bitcoin : réponses à vos principales questions !

Comment miner du Bitcoin gratuitement ?

Certains sites Web et applications distribuent gratuitement de petites fractions de la crypto-monnaie. Nous avons déjà vu qu’un Bitcoin équivaut à une grande quantité, cependant, l’actif peut être divisé en satoshis (un Bitcoin vaut 100 millions de satoshis). Ce sont eux qui sont distribués gratuitement.

Le Freebtico.in, sorte de loterie virtuelle, propose des bonus en Bitcoins par heure. Sur le site internet, il y a la possibilité de multiplier les pièces acquises dans un jeu de casino ou d’acheter des tickets. Un autre service similaire est 777Bitco.in , une plate-forme qui distribue jusqu’à 11 millions de satoshis dans le cadre d’un programme similaire.

Il existe également des services comme Paidbooks , où l’utilisateur reçoit 150 satoshis toutes les 10 minutes pour lire des livres. Le Bitvisitor, à son tour, offre des Bitcoins bonus toutes les cinq minutes si un utilisateur a visité un certain nombre de sites.

Il existe plusieurs jeux et services qui offrent des récompenses de cette manière, cependant, le petit montant n’en vaut pas la peine lorsque l’idée est d’investir sur le marché Bitcoin pour en tirer profit.

Il est également important de savoir si quelqu’un utilise vos ressources informatiques pour exploiter secrètement des crypto-monnaies. Le site de Pirate Bay, par exemple, a déjà été surpris en train d’utiliser le processeur de visiteurs pour extraire des crypto-monnaies.

Sachez qu’il existe plusieurs façons d’identifier ces cas. La première consiste à ouvrir le gestionnaire de tâches sur votre ordinateur et à vérifier le graphique d’utilisation du processeur (CPU). Si vous remarquez quelque chose qui sort de l’ordinaire, il se peut que quelque chose « aspire » la puissance de votre machine.

Un pic de traitement lors de la visite d’un site Web particulier est également un signe d’avertissement que la page peut effectuer une tâche qui utilise son processeur en arrière-plan.

De plus, si vous fermez toutes les fenêtres et que l’utilisation du processeur est toujours élevée, vous pouvez avoir un problème de malware lié à l’exploitation minière. Des cas où des publicités infectées ont eu ce même comportement ont également été signalés.

La solution pour résoudre le problème est d’ouvrir le Gestionnaire des tâches, d’identifier le processus qui consomme ces ressources et de le fermer.

Difficulté à miner du Bitcoin : hashrate

Comme nous l’avons noté dans les sujets précédents, la probabilité qu’un mineur soit le premier à trouver une solution à un problème est mesurée par sa puissance de minage par rapport au réseau blockchain.

Tout d’abord, vous devez comprendre deux concepts : qu’est-ce que la puissance de calcul et le hashrate ? La puissance de traitement d’un ordinateur fait référence au nombre de problèmes qu’il peut résoudre par seconde. Cette division par le temps s’appelle le hashrate (frais de minage).

Les processeurs utilisés pour l’exploitation minière ont un taux de hachage de l’ordre de téraoctets par seconde (T/s), ce qui équivaut à des billions de hachages par seconde – des billions d’essais par seconde pour trouver la solution blockchain.

Pour être compétitif, il est nécessaire d’avoir un hashrate élevé, car plus le hashrate d’un réseau est élevé, plus le processus de minage devient difficile.

Comment miner du Bitcoin : réponses à vos principales questions !

Est-ce que ça vaut le coup de m’en occuper vous-même ?

Comme indiqué précédemment, bien que l’extraction de crypto-monnaies à la maison ne soit pas impossible, vous serez confronté à une concurrence qui rend l’activité pratiquement irréalisable financièrement.

Le minage de Bitcoin est-il un crime ?

Non. La vérité est que Bitcoin a créé une nouvelle situation sur le marché : la première monnaie numérique et décentralisée au monde.

Alors que l’actif devient de plus en plus populaire, les autorités fiscales et les régulateurs du monde entier se demandent exactement où il pourrait s’intégrer dans les réglementations existantes.

Conclusion

Maintenant que vous êtes arrivé jusqu’ici et que vous savez ce qu’il faut pour exploiter des Bitcoins, il est temps d’évaluer les avantages et les inconvénients du processus avant d’investir votre argent.

Même si vous disposez des ressources nécessaires, cela ne vaut pas la peine d’aller de l’avant si l’exploitation minière aboutit finalement à des pertes.

Enfin, encore faut-il prendre en compte que le Bitcoin n’est actuellement pas rentable pour les mineurs débutants. L’extraction de crypto-monnaie s’est transformée en une entreprise aux proportions gigantesques, dans laquelle les entreprises peuvent à elles seules dépasser les 400 points de hachage (la vitesse à laquelle les appareils peuvent traiter les données).

Ainsi, d’autres alternatives peuvent être plus intéressantes pour ceux qui souhaitent entrer sur le marché cryptoactif, par exemple en investissant dans des sociétés spécialisées qui réalisent l’ensemble de ce processus.

Il vaut également la peine de jeter un œil à d’autres crypto-monnaies telles que Ether, ZCash, Monero, qui vous permettent d’utiliser du matériel plus modeste dans le minage et peuvent représenter un investissement plus intéressant, selon votre profil.

Comment miner du Bitcoin : réponses à vos principales questions !

How to Make Money with Cryptocurrency

Leave a Reply

Your email address will not be published.